Sac à langer Sac à dos maman Sac grande capacité Sac de bébé Sac d'allaitementnbsp; lUix5rmz42

SKU-28684-42300668
Sac à langer Sac à dos, maman Sac, grande capacité Sac de bébé, Sac d'allaitement 
Sac à langer Sac à dos, maman Sac, grande capacité Sac de bébé, Sac d'allaitement </ototo></div>
                

                <span></span>
                

            </div>
            <div>
                 
 
                <div>
                     
 
                    <div>
                         
 
                        <ul>
                             
 
                            <li>
                                <a href= Jimmy Choo Sac Lockett Petite en Cuir de Veau Noir et Or 2HwlDu12Ub
  • Offres d'emploi
  • Newsletter
  • Contact
  • fr
    Accueil

    Header menu

    Navigation principale

    Vinaigre d’Orléans ©C. Lazi - CRT Centre-Val de Loire

    à croquer

    Andouillette de Jargeau © M. Perreau - CRT Centre-Val de Loire

    A

    L’Andouille de Jargeau

    Voilà près de neuf siècles que les charcutiers de Jargeau fabriquent leur andouille, constituée à parts égales de tripes et de chair hachée de porc placés dans un authentique boyau de porc. Accompagné d'une purée de pommes de terre, ce fleuron de la gastronomie locale est un pur délice !

    Pour en savoir plus: Sacs Tuscany Leather marron K7cYVQV
    .

    B

    Les Bières

    La “Johannique” d’Orléans est une bière non filtrée, fruit de malts d’orge et de blé cultivés en Beauce, ainsi que de miel de Bruyère de Sologne. Sans oublier le houblon, les épices, les écorces d’agrumes : un subtil équilibre entre amertume et douceur. La “Bell de Loing” est une bière de triple fermentation, fabriquée à Amilly. Elle décline en “brune” et “ambrée”, brassées notamment à partir d’orges et de blés maltés cultivés par des agriculteurs du Gâtinais et de la Beauce. Sac de voyage à roulettes Samsonite Paradiver Light 67 cm Jeans Blue bleu IZObb41MYu
    , à Mardié, propose plusieurs bières artisanales blondes, ambrées et brunes inspirées par le style des brasseurs belges ! Des bières rafraichissantes et étonnantes. A consommer bien sûr avec modération !

    Bouteilles et verres de bière © T. Martrou - CRT Centre-Val de Loire

    C

    Le cendré d'Olivet

    Né au bord du Loiret, à Olivet, d'où son nom, ce fromage est aujourd'hui produit à Châteauneuf-sur-Loire. Fabriqué à partir de lait de vache et proche du camembert, il est enveloppé de cendre, dont la présence servait autrefois à le protéger de l’assaut des mouches.

    Cotignac d'Orléans © C. Mouton - CRT Centre-Val de Loire

    Le Cotignac, le « roudoudou de notre enfance »

    Epaisse gelée de coing au fondant inimitable, le Cotignac est présent dans l’Orléanais depuis la fin du Moyen-âge. Aujourd’hui, il n’existe plus qu’un seul fabricant de cette confiserie, autrefois vendue pour réguler les problèmes digestifs… Il est toujours présenté “à l’ancienne” dans de petites boîtes rondes en bois d’épicéa appelées « friponnes », dont l’usage veut que l’on en casse lecouvercle afin de s’en servir comme cuillère.

    L

    Le “Loiret gourmand”

    Fruit de l'imagination et du savoir-faire des boulangers et des pâtissiers du Loiret, ce gâteau n'a pas de recette définitive ! Il était à l'origine élaboré à base de miel et de fraises. Puis on l'a connu sous forme de semoulinade, aromatisé de confit d’abricot, avant de se régaler d'une dacquoise aux noisettes, avec son confit de poires… Autant de bonnes raisons de venir et revenir dans le Loiret tester ces recettes sans cesse renouvelées.

    Le Loiret gourmand

    M

    Les Macarons aux fruits d’Orléans

    Spécialité créée en 2006 par les boulangers et pâtissiers locaux, ces macarons déclinent la légèreté de la meringue en quatre parfums : fraises déglacées au vinaigre d’Orléans, compotée de poire et de gingembre, crémeux noisette, confit de pétales de roses - citron vert et cannelle. Humm, quel plaisir !

    Le Miel du Gâtinais

    On l’appelait “l’or du Gâtinais”. Dès le Moyen-âge, sa douceur et sa finesse lui assurèrent une grande renommée jusqu’à la cour des rois. De nombreux apiculteurs ont choisi de poursuivre cette tradition séculaire, offrant un miel très apprécié, qui a conservé une grande diversité florale… A Château-Renard, le Musée vivant de l'apiculture expose plusieurs ruches vitrées et ruchettes permettant de découvrir le travail des abeilles. www.museevivant.com

    Pots de moutarde d'Orléans © C. Lazi - CRT Centre-Val de Loire

    La Moutarde d’Orléans

    Elaborée à partir d'une recette oubliée de 1580, la moutarde d'Orléans a revu le jour en 2002 grâce à la Maison Martin Pouret , déjà productrice de vinaigre. Le mélange d’ingrédients de première qualité, dont le sel de Guérande et le célèbre vinaigre d'Orléans donne une pâte fine et onctueuse, aux arômes à la fois fins et corsés qui séduit les plus fins gourmets.

    P

    Le Pithiviers

    Ce gâteau trouve son origine chez un peuple gaulois friand d’une galette dont il est issu. Le Pithiviers, du nom de sa ville d’origine, s’apprécie sous deux formes : la version glacée à base de poudre d’amande, sucre semoule, sucre glace et kirsch et le Pithiviers feuilleté qui vous rappellera peut-être la traditionnelle galette des rois.

    Pour en savoir plus: la confrérie de l'Authentique Pithiviers .

    La Poire d’Olivet

    C’est la poire William qu’on utilise pour cette fameuse eau de vie produite dans la région d’Olivet.

    Son parfum est incomparable et on la reconnaît à sa bouteille contenant une poire qui a lentement mûri à l’intérieur , après qu’on y a enfermé, au printemps, un rameau porteur d’un fruit naissant.

    La Poire d’Olivet

    Les Poissons de Loire

    Sauvage et indomptée, la Loire regorge de poissons pour le plus grand plaisir des pêcheurs et des gastronomes. On y trouvera pêle-mêle sandre, brochet à accommoder de mille et une façons, ainsi que des poissons de petite taille parfaits pour la friture (ablettes, goujons, gardons). Sans oublier l’alose aux écailles dorées, l’anguille ou les écrevisses. Accompagnés de vins de Loire, ces poissons vous régaleront ! Les pêcheurs de Loire proposent diversproduits à la dégustation, pour emplir le panier de spécialités ligériennes.

    Les Praslines de Montargis

    Toujours fabriquées selon le procédé d’origine, ces praslines sont de délicieuses amandes grillées et caramélisées qui ont leur véritable temple : la maison Mazet , qui perpétue depuis 1903 une tradition multiséculaire.

    Fleur de safran © R.Baudu - ADRT LOIRET

    S

    Le safran du Gâtinais

    L’épice reine ! Comme le miel, le safran fit durant des siècles la réputation du Gâtinais. Mais la culture de cette épice prestigieuse, dont la production s’élevait encore à plus de 10 tonnes au XIXe siècle, fut abandonnée… Depuis 1987, avec la création des “Safraniers du Gâtinais” www.safrandugatinais.fr , des producteurs locaux ont renoué avec les savoir-faire de leurs aînés. Un travail de foi et de patience : il faut 150 000 fleurs de crocus cueillies à la main pour obtenir 1 kilo de safran … A visiter : le musée du safran à Boynes, son berceau historique. Un véritable voyage dans le temps, survol de six siècles de production, du XVe siècle aux années 30.

    Pour en savoir plus : la Confrérie des Chevaliers du safran du Gâtinais

    V

    Les vins du Giennois

    La culture de la vigne dans le Giennois a ses origines dès l'époque gallo-romaine ! En Appellation d'Origine Contrôlée depuis 1998, les “Coteaux du Giennois” (sauvignon, pinots et gamay, en blancs, rouges et rosés) accompagnent à merveille les fromages de chèvre et poissons de Loire, spécialités locales.

    Pour en savoir plus : la Confrérie Vineuse des Hotteux du Giennois

    Les vins de l'Orléanais

    Les vins de l'Orléanais ont obtenu l'Appellation d'Origine Contrôlée en 2006, consacrant la renaissance de ce vignoble dont les vins sont régulièrement primés. Auvernat blanc, pinot noir et pinot meunier produisent des blancs, rouges et rosés légers et fruités, appréciés avec les poissons, charcuteries et gibiers.

    Pour en savoir plus : la Confrérie oenogastronomique des vins de l'orléanais

    Le Vinaigre d’Orléans

    Orléans est incontestablement la capitale du vinaigre ! Au 18e siècle, pas moins de 300 fabricants se partageaient le savoir-faire de la “méthode orléanaise”, un mode de fabrication en barriques qui donne au vinaigre d’Orléans son goût unique. Aujourd’hui, seule la Maison Martin-Pouret , fondée en 1797, perpétue encore la tradition du vinaigre à l’ancienne.

    Vin blanc de l'Orléanais © T. Martrou - CRT Centre-Val de Loire

    Jours de marché

    Vous l’aurez compris, ces délices nécessitent d’être découverts sur un marché ou à une bonne table... Pas moins de 123 marchés vous donnent rendez-vous chaque semaine dans les communes du département. Autres rendez-vous gourmands : les foires gastronomiques comme par exemple la Foire aux asperges de Tigy, en mai ; la Foire à l'andouille de Jargeau, en juin ; la Fête des vendanges de Mareau-aux-Prés, en octobre… La vente directe à la ferme permet également de se fournir en produits du terroir. Plusieurs dizaines d'exploitations, sous les couleurs “Bienvenue à la ferme”, proposent ainsi leurs fromages, fruits, légumes et viandes, directement du producteur au consommateur… www.mtonmarche.com/marche/marches-loiret.html www.bienvenue-a-la-ferme.com/centre

    Où déguster les spécialités du Loiret ?

    Parmi ces professionnels, une vingtaine de chefs, soucieux de défendre la tradition gastronomique de leur département, se sont réunis au sein des “Toques du Loiret” : Serviette Arthur amp; Aston Tradition 38 cm 2 soufflets Noir RNVxi4
    . Ils proposent des recettes inventives à base de produits locaux, défendent les produits régionaux et travaillent à transmettre leurs savoir-faire. Sans oublier les 34 maîtres restaurateurs qui garantissent une cuisine 100 % « fait maison » élaborée sur place avec des produits bruts : www.maitresrestaurateurs.com .

    D'autres Confréries valorisent la gastronomie: la Confrérie des maîtres chouquettiers du Gâtinais et laConfrérie du Pain d’Epices de Saint Grégoire de Nicopolis.

    103 résultats

    M. Erdogan s'est imposé comme le dirigeant turc le plus puissant depuis le fondateur de la république, Mustafa Kemal. Il a transformé la Turquie à coups de méga-projets d'infrastructures et en libérant l'expression religieuse, et a fait d'Ankara un acteur diplomatique clé.

    Mais ses détracteurs accusent le "Reïs", âgé de 64 ans, de dérive autocratique, en particulier depuis la tentative de putsch de juillet 2016, suivie de purges massives qui ont touché des opposants et des journalistes, et ont suscité l'inquiétude de l'Europe.

    Avec l'entrée en vigueur de la réforme constitutionnelle, M. Erdogan peut rester au pouvoir jusqu'à 2028 s'il est réelu.

    Cette réforme constitutionnelle prévoit le transfert de tous les pouvoirs exécutifs au président, qui pourra nommer les ministres et de hauts magistrats, décider du budget et gouverner par décrets. La fonction de Premier ministre sera supprimée.

    Les élections de dimanche étaient considérées par les observateurs comme les plus difficiles pour M. Erdogan depuis son avènement au pouvoir, face à des vents économiques contraires et une opposition revitalisée.

    - Campagne inégale -

    Les observateurs ont pointé des conditions de campagne difficile pour l'opposition, à l'image d'une mission de l'OSCE qui a pointé lundi l'absence "d'opportunités égales" pour les candidats avec notamment une couverture médiatique largement favorable au président turc.

    Malgré l'arrestation de plusieurs de ses députés et notamment de son candidat à la présidentielle Selahattin Demirtas, le candidat prokurde HDP est parvenu à franchir le seuil de 10% des voix au niveau national, ce qui lui permet de siéger à nouveau au Parlement.

    Plusieurs pays ont félicité M. Erdogan pour sa réélection, comme le président russe Vladimir Poutine qui a loué lundi la "grande autorité politique" de son homologue turc.

    En Allemagne, où vit une importante diaspora turque, la chancelière Angela Merkel a félicité M. Erdogan, souhaitant "une Turquie stable et pluraliste" dans laquelle l'Etat de droit est garanti.

    La Maison Blanche a elle appelé Ankara à "renforcer la démocratie".

    La Commission européenne a dit espérer qu'Ankara reste "engagée" avec l'Union européenne mais la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, et le commissaire européen à l'Elargissement, Johannes Hahn, ont de leur côté estimé que les conditions de la campagne n'avaient pas été "équitables".

    Partagez sur
    Suivez L'Est Eclair
    Ailleurs sur le web
    À lire sur l'Est éclair
    Sponsorisé par Outbrain

    Par Olivier BAUBE avec Imed LAMLOUM à Tripoli |

    Samsonite Valise B Lite 3 Spinner 78 th9il
    twitter Billy the Kid Fourretout cognac 57EygZky
    ×
    Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini et le vice-Premier ministre Ahmed Maiteeq lors d'une conférence de presse à Tripoli le 25 juin 2018
    Partagez sur
    Suivez L'Est Eclair
    Ailleurs sur le web
    À lire sur l'Est éclair
    Sponsorisé par Outbrain

    Par Catherine MARCIANO |

    Intermèdes , Voyage culturel avec conférencier : croisières, séjours, circuits et week-end Nous contacter

    Voyage en Indonésie , itinéraire culturel à Java , les Célèbes , Bali . Tout en traversant des paysages volcaniques spectaculaires, nous découvrirons comment l'hindouisme fut introduit en Indonésie sans doute à partir du IIIe s. Les temples de Prambanan édifiés au IXe s illustrent la culture hindouiste de Java tandis que le temple de Borobudur témoigne aussi de l'importance du bouddhisme. Trowulan fut la capitale du grand royaume javanais de Majapahit qui apparut vers 1200 et s'étendit sur une grande partie de l'archipel. L'islam gagna l'Indonésie à partir de l'Inde vers le XVe-XVIe s. Les villes côtières d'Indonésie développèrent un important commerce avec les marchands indiens, perses, arabes. La richesse de l'archipel attira dès les XVIe s. les Portugais, mais ce sont les Hollandais qui créèrent un empire colonial en Indonésie qui acquit son indépendance en 1945. Nous évoquerons la période coloniale à Yogyakarta et à l'ancienne Makassar , devenue Ujung Pandang . Aux Célèbes, nous visiterons des villages traditionnels, les forêts de bambous et les rizières, mais aussi d'étonnantes tombes creusées dans une falaise à Lemo . Le célèbre temple de Tanah Lot nous attend à Bali, ainsi que les tombes royales de Gunung Kawi .

    Service Clients

    01 45 61 90 90 info@intermedes.com
    Chargement en cours...

    Filtres

    Réinitialiser la recherche
    Bientôt ouvertes
    1
    Ouvertes
    1
    plus de Inscriptions
    moins de Inscriptions
    Pas de filtres
    Intermèdes, le voyage culturel avec conférencier
    2
    Pas de filtres
    Pas de filtres
    Pas de filtres
    Grands périples (15 jours et plus)
    2
    Patrimoine naturel
    2
    plus de Préférences
    moins de Préférences
    Pas de filtres
    Circuit
    2
    plus de Type de voyage
    moins de Type de voyage
    Pas de filtres
    1 voyage culturel
    Inscriptions
    ouvertes
    bientôt ouvertes
    sur demande
    closes

    Indonésie Circuit 16 jours

    Java, Célèbes, Bali. Voyage culturel en Indonésie avec visite à Java des temples de Prambanan, Yogyakarta, Borobudur, le Mont Bromo, Surabaya. A Célèbes découverte du pays Toraja, à Bali du temple de Tanah Lot, du lac Bratan et d’Ulun Danu, Goa Gajah, les tombes royales de Gunung Kawi, Besakih,Klungkung...

    du 8 au 23 oct. 2018
    du 7 au 22 oct. 2019
    Agence de voyage culturel, numéro 1 en France
    partir avec Intermèdes
    Portail Espace familles

    10, Place de l'Église

    45450 - Donnery

    02 38 59 20 10

    Fax : 02 38 59 21 71

    Courriel : mairie@donnery.fr

    Horaires de la mairie :

    - Le lundi de 14h à 17h - Les mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h, de 14h à 17h - Le samedi de 9h à 12h - Le jeudi, la mairie est fermée toute la journée Tel. permanence adjoints : 06 70 20 02 24

    Nous contacter
    Plan interactif